Nos arbres généalogiques

Découvrez nos ancêtres français, italiens, ukrainiens et canadiens.

Notes


Résultats 1 à 50 de 156

      1 2 3 4 Suivant»

 #   Notes   Lié à 
1 (via umberto Av 31) BONANINI Anna, Tomasina, (I7)
 
2 LAROCQUE DIT COUILLAUD Louis (I624)
 
3 JULIEN DIT LE DRAGON Jacques (I617)
 
4 BASHTA Mikhail (I346)
 
5 1956 Année de grand froid en France Laurence ma bélle mèrem'a raconté qu'elle était allée à Reiallane pour les obsèques de son frère VICTOR Louis, Pierre, (I266)
 
6 5 rue Evenos à La Seyne sur mer TIMONE Antoinette, Irma, Jeanne, (I127)
 
7 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PASQUIN Giovanni, Battista (I319)
 
8 A Villa Bartolomea presque tous les actes sont enregistrés sous le nom patronyme de "Pasquin"; mais parfois ils sont annotés "Pasquini".

Il faut savoir que "Pasquin" est la version en dialecte vénitien versus la version italianisée de "Pasquini".

Ainsi mes grands pères et arrières grands pères et leurs proches,, comme aussi tous les "Pasquin" d'aujourd'hui de Villa Bartolomea,, sont officiellement des "Pasquin".
Mais la tante de mon père avait été dénommée dans son acte de naissance "Pasquini", alors que toute sa vie elle a toujours été nommée "Pasquin".
Et c'est la chose inverse qui se produit pour l'acte de décès d'Antonio né "Pasquin" votre arière arrière grand père qui est enregistré à sa mort "Pasquini".

Enfin c'est Silvio, né Pasquin à Villa Bartolomea, qui émigrant à Peruggia en Umbria italianise le patronyme et transmets la dénomitation de Pasquini à ses descendants.

Andrea Pasquin 20200907 
PASQUIN Antonio (I5)
 
9 Acte (N•239) du 18 Octobre 1897 à 10h du matin.
Témoins: Jules FOUQUE, 45 ans, garde du lavoir, domicilié à Hyères et André MARCHETTI, 22ans, profession néant, domicilié à Hyères.
Constaté par Jean CASTÉRAN ?, adjoint délégué. 
LAUGIER Claire, Henriette Baptistine Madeleine (I268)
 
10 Acte de décès 478/1920 à La Seyne sur mer
Eolo, Dino, Archimedeo Brigadier chef dans la Gardia di Finanza en Italie a dû émigrer en France d'abord à Marseille en 1909 où il se marie (à 25 ans).
Il travaille comme journalier pour être promu ensuite chef d'équipe aux Chantiers du Midi de La Seyne-sur-mer. Malheureusement il se blesse mortellement en décembre 1920 dans un accident de travail écrasé par un triqueballe.
Son agonie aurait duré 7 jours et son décès a été déclaré la veille du jour de Noël vendredi 24 décembre 1920 à l'âge de 36 ans en laissant derrière lui une veuve et ses 5 enfants:
Emilie (Angèle)
Catherine (Simone)
Irma (Louise)
Sylvain
et sa dernière fille Marilie (Lili) qui est née cette même année (avait juste 3 mois au décès de son père). 
PASQUINI Éolo, Dino , Archimedeo, (I6)
 
11 Acte de naissance (N•25) rédigé le 17 Avril1875 à neuf du matin Né à Pignans le 05 Avril à 10h du soir, père âgé de 45 ans au moment de sa naissance, sa mère était alors âgée de 32 ans, tous deux domicilés à Pignans Témoins: Mr Jean-Baptiste ISMARI, 65 ans, ex-professeur, domicilié à Pignans et Mr Appollinaire ACQUEL, 34 ans, sergent de ville, domicilié à Pignans. Constaté par Marius BOUISE, Maire de la commune de Pignans. Signé avec moi à l'exception de Mr MARTIN qui a déclaré ne le savoir (devoir) de ce requis. MARTIN Léandre, Joseph, (I273)
 
12 acte décès 431/1942
Serait morte d'une fièvre thyphoïde 
PASQUINI Émilie, (I8)
 
13 Agent SNCF MICHEL Jeannine (I234)
 
14 Andrea Pasquin nosu explique :

J'ai retrouvé aussi dans autres actes de mariage àVilla Bartolomea la "reconnaissance" des enfants nés avant le mariage.
Peut être que cette reconnaissance au moment du mariage était une annotation obligatoire pour "unir" officiellement mère, père et enfants.
Je pense que le père les avait reconnus dèjà au moment de naissance.
On voit que le nom de Silvio sur l'acte de mariage est au nom de "Pasquini", ca signifie qu'il avait bien choisi la forme avec -i pendant les années àPeruggia.
 
Famille F1
 
15 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PASQUINI Milone, Archimedeo, Umberto (I336)
 
16 Andrea Pasquin nous explique :

J'ai retrouvé aussi dans autres actes de mariage à Villa Bartolomea la "reconnaissance" des enfants nés avant le mariage.
Peut être que cette reconnaissance au moment du mariage était une annotation obligatoire pour "unir" officiellement mère, père et enfants.
Je pense que le père les avait reconnus déjà au moment de naissance.
On voit que le nom de Silvio sur l'acte de mariage est au nom de "Pasquini", ça signifie qu'il avait bien choisi la forme avec -i pendant les années à Peruggia. 
Famille F2
 
17 Andrea Pasquin nous explique :

J'ai retrouvé aussi dans autres actes de mariage à Villa Bartolomea la "reconnaissance" des enfants nés avant le mariage.
Peut être que cette reconnaissance au moment du mariage était une annotation obligatoire pour "unir" officiellement mère, père et enfants.
Je pense que le père les avait reconnus déjà au moment de naissance.
On voit que le nom de Silvio sur l'acte de mariage est au nom de "Pasquini", ça signifie qu'il avait bien choisi la forme avec -i pendant les années à Peruggia. 
PASQUINI Éolo, Dino , Archimedeo, (I6)
 
18 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. ROSELLINI Stéphanie, Brigitte, Edith (I156)
 
19 Arlette et Jean-Laurent ce sont mariés très jeunes et ont toujours été ensembles.
A l'époque ils ont dû obtenir une dispense de mariage du général de Gaule pour pouvoir se marier aussi jeunes. 
Famille F61
 
20 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PASQUINI Max, Patrick (I17)
 
21 Artisan-Maçon (voir sa plaque ) PASQUINI Sylvain, Michel (I12)
 
22 avait 40 ans à la mort de son père Adolphe Joseph MARTIN. Habitait Pignans.
Parrain de Virgile Léandre Antoine LAUGIER 
MARTIN Léandre, Joseph, (I273)
 
23 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELISSIER André (I380)
 
24 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PINCHUK Nina (I283)
 
25 Avocate POKROVA Yulia (I285)
 
26 Bizarrement tout le monde l'appelait Angèle alors que ce n'était pas son prénom de naissance. Sans compter qu'elle n'avait qu'un seul prénom : Emilie.
Au moment de sa naissance nos grands parents auraient habité au 32 rue Guyon dans le 15 ième à Marseille...
Aujourd'hui cette rue est transformée en impasse et se termine au numéro 22.
Sylvain pour qui, cette soeur "Angèle" était sa préférée la choisit symboliquement malgré son décès comme marraine pour son fils aîné qui porta ainsi comme premier prénom : Ange.  
PASQUINI Émilie, (I8)
 
27 Bizarrement tout le monde l'appelait Louise ou Pauline alors que ce n'était pas son prénom de naissance lequel était unique Irma.
Au moment de sa naissance nos grands parents auraient habité au 32 (?) rue Guion dans le 15 ième à Marseille...
Aujourd'hui cette rue est transformée en impasse et se termine au numéro 22. 
PASQUINI Irma (I10)
 
28 Boulanger LAUGIER Pierre , Adolphe , Marius (I52)
 
29 Boulanger puis électricien LAUGIER Pierre (I249)
 
30 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELISSIER Marion (I381)
 
31 Brigadiere capo della guardia di Finanza à Perruggia avant 1909
Journalier à Marseille en 1912
Chef d'équipe aux Chantiers du Midi à La Seyne 
PASQUINI Éolo, Dino , Archimedeo, (I6)
 
32 Brigadiere de la guardie urabana de Peruggia (ou policier municipal)

A Villa Bartolomea presque tous les actes sont enregistrés sous le nom patronyme de "Pasquin"; mais parfois ils sont aussi annotés "Pasquini".
Il faut savoir que "Pasquin" est la version en dialecte vénitien versus la version italianisée de "Pasquini". Phonétiquement, dans la pronociation en « langue intime » vénétie, il semble que l'on entende le "i" final de "pasquini".

Ainsi mes grands pères et arrières grands pères et leurs proches, comme aussi tous les "Pasquin" d'aujourd'hui de Villa Bartolomea,, sont officiellement des "Pasquin".
Mais la tante de mon père avait été dénommée dans son acte de naissance "Pasquini", alors que toute sa vie elle a toujours été nommée "Pasquin".
Et c'est la chose inverse qui se produit pour l'acte de décès d'Antonio né "Pasquin" votre arrière arrière grand père qui est enregistré à sa mort "Pasquini".

Enfin c'est Silvio, né Pasquin à Villa Bartolomea, qui émigrant à Peruggia en Umbria italianise le patronyme et transmets la dénomination de Pasquini à ses descendants.

Andrea Pasquin 20200907 
PASQUIN Silvio (I2)
 
33 Brigadiere della gardia urbana (ou policier municipal) a habité à Peruggia
11 via Bonaccia (voir photo) 
PASQUIN Silvio (I2)
 
34 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PASQUINI Milone, Archimedeo, Umberto (I336)
 
35 Célibataire MARTIN Marie, Pauline, Julie, (I272)
 
36 Célibataire, était domiciliée aux 17 rue Bonnetières à Toulon, est morte rue Chalucet (ancien hôpital Chalucet sans doute).
Acte (N•1916 ?) Dressé le 27 Octobre 1924 à 11h sur la déclaration de Louis MIGUET, domicilé aux Hospices ("Yeinghye" ??) 
MARTIN Marie, Pauline, Julie, (I272)
 
37 Charpentier MOROZ Mikael, Efimovicht (I40)
 
38 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. VIGLINO César (I229)
 
39 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. MOROZ Anatoly (I47)
 
40 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PAVLISH Igor (I339)
 
41 Chorégraphe danseuse
Intermittente du spectacle 
ROLLAND Alison Athénaïs Coralie (I147)
 
42 Coiffeur LECOURT Adrien Louis (I310)
 
43 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PASQUINI Philippe, Henri (I19)
 
44 Commerçante LAUGIER Claire, Marie, Madeleine, Henriette, (I54)
 
45 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. MAZOYER Christian, Jean-Marie, Constant, (I27)
 
46 Conducteur de moissonneuse-batteuse, puis chauffeur de camion-grue. STARUSKHO Victor Mykolayovych (I88)
 
47 Cosaque
Fermier 
VASYLENKO Fedir Pavlovych (I34)
 
48 Cosaque
Il est surprenant de constater que le prénom Andrii (André pour la France) était à la mode à cette époque. Puisque l'on va le retrouver à la même époque dans la branche italienne Pasquini sous Andrea. 
VASYLENKO Andrii Markovych Makarovych (I455)
 
49 Cosaque
Sa famille de 8 enfants qui quasiment toutes sont des filles à l'exception d'un garçon faux jumeau qui avec les les 3 filles ainées Hanna, Oksana et Daria auraient survécu. 
SULIMENKO Yakym Moiseiovych (I192)
 
50 Cosaque
Ce prénom Moissei équivaut à Moïse en Français 
SULIMENKO Moisei (I469)
 

      1 2 3 4 Suivant»